Afin d'améliorer votre expérience de navigation, ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur Arc Games, vous consentez à utiliser nos cookies. Obtenir plus d'informations Supprimer
Votre navigateur n'est pas supporté. Certaines fonctionnalités peuvent ne pas fonctionner correctement. Veuillez consulter la liste des navigateurs supportés pour une expérience optimale. Supprimer

Neverwinter

Campagne de Portobello : entretien avec Chris Perkins

Par Fero
mar. 29 mars 2016 08:00:00 PDT

Après avoir révélé la Campagne de Portobello, menée par Chris Perkins, l'extraordinaire maître du jeu en personne, nous l'avons contacté et lui avons posé quelques questions sur cette collaboration, et sur son rôle au sein de D&D.

 

Questions de l'interview :

Qu'avez-vous ressenti en voyant votre personnage en jeu et en votre partie de D&D devenir une histoire virtuelle ?

C'était troublant. J'ai peut-être besoin d'aller voir mon psy. J'imagine que c'est un peu comme si j'étais devenu une figurine. Je n'avais pas du tout imaginé ça lorsque j'ai commencé à jouer à D&D en live sur une scène, et je ne suis pas sûr que les fans d'Acquisitions Incorporated s'y attendaient. Je pense même qu'ils seront sidérés. Cryptic Studios a fait un boulot formidable en recréant l'ambiance de la Taverne du Ver de l'amitié, et je suis ravi de voir que Fripouille et les gargouilles désagréables figurent en jeu.

Comment c'était de doubler une voix dans un jeu vidéo pour la première fois ?

Je crois que j'ai trouvé ma nouvelle voie. Plus sérieusement, doubler le MMO de Neverwinter a été vraiment fun. Je ne m'étais pas autant amusé depuis mon dixième anniversaire. Ça fait des décennies que je donne des voix étranges à des personnages en tant que Maître de donjon, et je me suis donc éclaté à le faire dans un studio. Et ma mère disait toujours que j'avais un physique de radio.

Comment s'est passée la collaboration avec Cryptic Studios ?

C'était très agréable. C'est un honneur et un plaisir de collaborer avec des créateurs qui sont fiers de leur travail.

Pour les joueurs n'étant pas au courant, que devraient-ils savoir sur Acquisitions Inc. ?

Acquisitions Incorporated est le nom d'une entreprise d'aventuriers en quête de fortune, basée dans les Royaumes Oubliés. Ses membres principaux sont Jim Darkmagic (un magicien humain doublé d'un enfoiré), Omin Dran (un prêtre demi-elfe de Tymora et le PDG de la société), et Binwin Bronzebottom (un guerrier humain qui frappe d'abord et qui réfléchit après). Ils font toujours venir de nouveaux stagiaires pour aider à grossir les rangs, même si ces stagiaires ne sont pas toujours respectés. Le dernier stagiaire est un petit gars jovial nommé Viari (un barde humain roux).

Les aventures d'Acquisitions Incorporated ont commencé sous forme d'une série de podcasts, destinée à promouvoir la 4ème édition de D&D, et ont évolué pour devenir une série de podcasts et de parties en live liées à la 5ème édition. Ces parties en live sont organisées chaque année à la PAX Prime de Seattle, et à la PAX East de Boston, et elles prouvent que c'est amusant de voir des personnes marrantes jouer à D&D.

Quel est l'un de vos moments préférés en tant que MD d'Acquisitions Inc. ?

J'aime plonger dans l'histoire et révéler de nouvelles couches de personnages et d'intrigue. Chaque session de jeu est une chance d'apprendre de nouvelles choses sur les personnages, ou de révéler quelque chose de nouveau qui fait le lien avec un événement antérieur de la campagne. Par exemple, dans l'un des premiers épisodes, Omin Dran a fait une révélation touchante concernant sa sœur « perdue ». Des années plus tard, j'ai réussi à introduire sa sœur dans l'histoire d'une manière inattendue.

Avez-vous déjà tué quelqu'un de manière intéressante ? Si oui, comment ?

L'une de mes campagnes de la 4ème s'est terminée lorsque tout le groupe d'aventuriers s'est suicidé en faisant délibérément exploser une bombe magique. Les personnages devaient choisir entre faire exploser le grand méchant ou le laisser partir. La bombe était le seul moyen sûr d'en finir avec lui, et ils se sont donc sacrifiés pour sauver le monde. J'ai aussi dissous le personnage de Wil Wheaton dans un bassin d'acide.

Nous savons que vous avez beaucoup contribué à D&D ces dernières années. De quoi êtes-vous particulièrement fier ?

Je suis fier de Curse of Strahd. Je ne l'ai pas seulement fait par passion, mais j'ai aussi pu créer quelque chose avec Tracy et Laura Hickman, des légendes dans le monde du jeu de rôle. Je suis aussi très fier du Manuel des Monstres de la 5ème édition, dont j'étais le lead designer. Ce livre est rempli de clins d'œil et de petits éléments marrants (pour moi, en tout cas) qui me font rire à chaque fois que je les lis.

Quels mots d'encouragement donneriez-vous à des créateurs de campagne en herbe, qui utilisent la Guilde des Maîtres du Donjon ?

Je conseillerais aux créateurs de se montrer créatifs et de faire quelque chose de nouveau. Je leur conseillerais aussi de regarder les histoires que nous essayons de raconter et de donner aux MD plus de choses liées à ces histoires. Par exemple, nous venons de publier Curse of Strahd, une histoire d'horreur gothique. Je sais que de nombreux MD recherchent déjà du contenu supplémentaire inspiré par cette intrigue, et la Guilde des MD est un endroit idéal pour trouver et vendre ce contenu.

Que préférez-vous dans votre travail sur la franchise Donjons et Dragons ?

J'aime travailler avec d'autres personnes créatives pour créer quelque chose que les fans de D&D apprécieront pendant des années, ou du moins je l'espère. J'ai eu le privilège de travailler avec tant d'auteurs, éditeurs, directeurs artistiques et artistes merveilleux. L'autre chose que je préfère, c'est rencontrer des gens qui explorent D&D au-delà de ses racines, sur d'autres plateformes, comme les films et les jeux vidéo. J'aime faire sortir D&D de sa cave et l'amener dans la culture populaire.

À quels genres de jeux aimez-vous jouer ?

Je joue avant tout aux jeux de rôle sur table, mais j'apprécie beaucoup les jeux de tir à la première personne débordant de violence gratuite, ainsi que les MMORPG. Je préfère explorer les mondes de ces jeux, plutôt que leurs aspects compétitifs ou de puissance.

Nous avons également demandé à la communauté si elle avait des questions pour Chris, et il avait hâte d'y répondre.

 

Questions de la communauté

Si vous pouviez revenir à zéro, que changeriez-vous ou que feriez-vous différemment dans D&D ?

Si je pouvais revenir en arrière et changer quelque chose dans le Manuel des Monstres de la 1ère édition, je renommerais le monstre actuellement appelé Méduse en « Gorgone ». Quand j'entends le mot « Gorgone », je ne pense pas à un gros taureau métallique.

Maintenant que la cinquième édition est sortie depuis environ un an, qu'aimeriez-vous changer dans le jeu ?

Si l'on parle de la présentation, je changerais les pieds de page de toutes les pages du Manuel des Joueurs pour y inclure les numéros de chapitres, ce qui faciliterait le référencement. Si l'on parle des règles du jeu, je fusionnerais Intimidation et Persuasion en une seule et même compétence. L'une des choses plus radicales que je pourrais être tenté de faire serait de prendre tous les sorts nécessitant des jets d'attaque, et de leur accorder des jets de sauvegarde à la place. Je ne suis pas sûr que les joueurs apprécieraient, mais j'aimerais tester ça. Ça rendrait le jeu encore plus facile à apprendre pour les nouveaux joueurs. 

Que doit faire un joueur n'ayant jamais joué à D&D sur table pour bien démarrer ?

Je recommande de regarder quelques parties de D&D, comme les parties d'Acquisitions Incorporated ou la série Critical Role (en anglais), pour avoir un aperçu des possibilités. Ensuite, j'achèterais le kit du débutant de D&D, qui contient une bonne aventure de départ, Lost Mine of Phandelver (en anglais). Ceci suppose que vous avez des amis avec qui jouer. Si vous n'avez pas d'amis à l'école ou dans votre quartier, je vous conseille de contacter votre magasin de jeux local pour voir s'ils organisent des parties de D&D en magasin. Les meilleurs magasins de jeux et de loisirs organisent des parties hebdomadaires de D&D.

Quel est votre souvenir préféré d'une partie de D&D ?

C'est difficile de ne choisir qu'un souvenir parmi tout ce que j'ai vécu en trente ans de D&D. L'un de mes meilleurs souvenirs récents était de diriger une partie sur scène et d'entendre des milliers de spectateurs scander « FLAMME VERTE ! ». Cela a réchauffé mon cœur sombre et froid.

Avez-vous joué à Neverwinter ? Si oui, quelle race et quelle classe ?

Oui. Mon personnage par défaut est un Rôdeur archer Humain. Il n'est pas vraiment « optimisé », mais j'imagine qu'il a une histoire haute en couleur et un bon sens de l'humour.

 

Discutez sur les Forums officiels

 

Vous voulez plus de détails, des images et des vidéos ? Rejoignez la page Facebook de Neverwinter pour du contenu exclusif et suivez-nous sur Twitter – tweetez-nous vos questions ! Vous pouvez également vous abonner à notre chaîne Youtube pour avoir accès aux dernières vidéos de Neverwinter.

neverwinter, nw-news, nw-launcher,

Les plus récentes Voir plus

Nous avons fait équipe avec AORUS et distribuons de superbes périphériques de gaming qui vous permettront de tirer le meilleur de vos aventures sur Neverwinter.
Lire la suite
Nous avons prévu de nombreux événements pour vous garantir un super week-end sur Neverwinter.
Lire la suite
Découvrez les notes de version : NW.90.20171107g.7
Lire la suite

hover media query supported