Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation de nos cookies. Obtenir plus d'informations Fermer
Votre navigateur n'est pas supporté. Certaines fonctionnalités peuvent ne pas fonctionner correctement. Veuillez consulter la liste des navigateurs supportés pour une expérience optimale. Fermer

Star Trek Online

Utopia Planetia : Le secret du chantier 39

Par Shalenak | ven. 05 oct. 2018 09:00:00 PDT

Utopia Planetia

« Alors, Elyos, allez-vous finir votre champagne, ou... »

Le jeune enseigne deltan laissa échapper une expiration de surprise et détourna le regard d'une grande carte astrographique pour regarder sa collègue, le lieutenant Whetu, se tenant derrière lui. Elle avait pris la flûte de champagne qu'il avait posée, et la faisait pencher dangereusement au-dessus de son épaule ; et de son uniforme d'un blanc immaculé.

Il s'éclaircit la gorge et lui lança un regard désapprobateur, à elle puis au verre. Elle s'excusa et fit un pas en arrière, prenant une gorgée du vin pétillant. Elle sourit. C'était du vrai, pas l'approximation synthéholique servie habituellement aux officiers de Starfleet. Non, pour des occasions spéciales telles qu'aujourd'hui, la tradition exigeait que du vrai champagne soit servi.

« Désolé, mais ça serait dommage de le gâcher », dit-elle en clignant de l'œil, puis prit une autre gorgée.

« Exactement », répondit-il avec une grimace inhabituellement espiègle, et se retourna vers sa carte. « Regardez ça. »

Elle reposa le verre et se pencha à nouveau, examinant les formes indéterminées et les nuages de chiffres dansant devant elle.

« Je ne comprends pas. C'est une carte radiologique du Secteur Tellar. Pourquoi abandonneriez-vous la fête d'inauguration du Narendra pour un... rapport météo ? »

« Oui, oui, ce n'est pas très poli, je sais. Mais, là, regardez plus près. » Il appuya sur quelques touches de son DAAP et l'affichage zooma sur une étoile appelée TL-9139.

Un nuage vert pulsant entourait l'étoile, et tandis qu'Elyos entrait une nouvelle requête, un message s'afficha : « AVERTISSEMENT : DANGER EXTRÊME. À TOUS LES VAISSEAUX, INTERDICTION ABSOLUE D'APPROCHER À MOINS DE 0,5 ANNÉE LUMIÈRE »

« TL-9139, dit Whetu à voix basse, où ai-je vu ça auparavant... » Ses yeux regardèrent au loin tandis qu'elle tentait de se souvenir, puis se concentrèrent sur une maquette de vaisseau sur le bureau d'Elyos. Après un moment elle s'exclama : « Le chantier 39 ! »

Elyos acquiesça. « Correct. Près d'une centaine de coques de vaisseaux furent abandonnés en 2259 quand une éruption imprévisible de l'étoile locale inonda la zone de radiations au Baryon. Tout le système dût être évacué en moins d'une semaine, et est resté tel quel depuis. »

Whetu se redressa et attrapa la coupe de champagne chapardée, prenant une autre gorgée. « Oui, car cette éruption ne s'est jamais arrêtée. Un siècle plus tard et les radiations au Baryon cuiraient encore quiconque assez fou pour s'y rendre, et ce quel que soit le bouclier de leur vaisseau. »

Elyos se redressa à son bureau et se saisit du verre de Whetu, qui fit un pas en arrière, surprise par l'entrain inhabituel du Deltan. Il prit une gorgée et sourit. « Voilà pourquoi il est important de consulter la météo, Lieutenant ! »

Avec son autre main il afficha une frise chronologique des niveaux de radiation et Whetu remarqua qu'ils semblaient baisser abruptement. Elyos continua, « Ces chiffres datent d'à peine quelques jours, et ils continuent de descendre. Il semble que l'éruption stellaire se calme enfin, et il devrait être possible de se rendre en toute sécurité sur TL-9139 dans quelques semaines. »

« C'est très bien, répondit-elle, mais même si vous retournez là-bas, tout ce qu'il reste, c'est un tas de coques désaffectées datant de 150 ans. Ce n'est pas une raison suffisante pour en oublier son champagne... » Elle tenta de se saisir du verre, mais il l'éloigna d'elle et la réprimanda de l'autre main.

« Ce n'est pas... vous me surprenez, Lieutenant ! », ses yeux brillèrent d'une façon que Whetu avait rarement vue chez le jeune Deltan, et sa propre expression trahit son amusement tandis qu'il continuait passionnément, « Le chantier 39 était une station de réparation majeure à l'apogée du 23e siècle ! C'était l'époque de Montgomery Scott ! Starfleet grandissait rapidement dans une galaxie mystérieuse qui avait à peine été explorée ! Mon peuple a rejoint la Fédération à cette époque, et mon arrière-arrière-arrière-grand-mère fut l'une des premières Deltans dans Starfleet... »

Whetu hocha de la tête et lui fit signe de continuer. « C'est vrai, mais il ne va rien y avoir là-bas que nous n'ayons déjà désassemblé et réassemblé cinquante fois depuis que nous avons obtenu nos diplômes d'ingénierie. »

Il prit la dernière gorgée de champagne et secoua la tête. « Non, non, non ! Vous ne vous souvenez pas de ce qu'il y a là-bas, n'est-ce pas ? » Il reposa le verre et appuya sur une série de touches. Une nouvelle fenêtre s'ouvrit, affichant une liste de vaisseaux présents au chantier 39, ainsi que leurs classes et autres caractéristiques. « Oui, tout cela est bien de la technologie du 23e siècle, mais regardez ce manifeste. Regardez le nom des classes ! »

Elle soupira et se pencha plus près, les lisant à voix haute. « Shepard, Nimitz, Engle, Malachowski… »

« Oui ! Ces classes sont toutes équipées de moteurs à distorsion Eaves/Beyer ! Des bobines à infuseur quadrilinéaire ! Des répéteurs de phase à dimension-N ! Des chambres de Dilithium à double résonance ! » Elyos ferma le manifeste et ouvrit une autre fenêtre, un plan général de la propulsion à distorsion et des systèmes d'alimentation principaux de la classe Nimitz.

« Elyos, ne me dites pas que c'est à propos des nacelles carrées », Whetu, incrédule, secoua la tête. « Bien sûr, ces designs étaient novateurs à leur époque, mais toute cette technologie est obsolète ou a été lourdement modifiée depuis. »

Le Deltan manipula le plan pour se concentrer sur les nacelles du Nimitz. « Pas seulement les nacelles carrées, non. Souvenez-vous de vos cours d'histoire. Le modèle de propulsion Eaves/Beyer tomba désuétude dans les nouveaux chantiers de construction, en faveur des modèles à bobines de type Chochrane/Archer plus économes dans les années 2260. Une des raisons fut le nombre de ces vaisseaux perdus lors de la guerre klingonne et de l'évacuation ultérieur du Chantier 39. »

Whetu acquiesça. « Ce qui explique pourquoi si peu d'entre eux arrivèrent jusqu'aux programmes de modernisation de la flotte dans les années 2280, et qu'aucun ne restait en service au 24e siècle. Si ces vaisseaux sont toujours là-bas, et sont toujours en état de naviguer, ça serait une incroyable découverte historique... mais nous sommes des ingénieurs et non des historiens. Alors, pourquoi vous en soucier ? »

Elyos sourit. « Comme vous l'avez dit : "Ça serait dommage de le gâcher". Si nous sommes le premier équipage d'ingénieurs à mettre la main sur ce qui s'y trouve, nous pourrons choisir quels exemples à évaluer et réexaminer. Il y aura des essais, des conférences, des articles de journaux, je suis sûr que Jayce en écrira un... »

L'humaine roula les yeux. « Vous plaisantez ? J'ai toujours rêvé d'utiliser mon diplôme d'ingénieur pour écrire des essais. »

Elyos tournait autour de la carte. « Eh bien, *je* peux écrire les articles. Mais voyez cela sous cet angle : si vous désirez devenir un ingénieur, c'est tout de même une bonne opportunité. Regardez de plus près comme les relais GNDN du Nimitz sont assemblés entre la grille SEP et les émetteurs de bouclier. »

Elle se pencha plus près et fronça les sourcils. « C'est dingue. C'est impossible... mais avec la chambre de dilithium à double résonance ils pourraient mettre en place un genre de système de dissipation d'énergies nocives en réseau entre des vaisseaux alliés... »

Le sourire du Deltan s'élargit tandis que sa collègue prenait une chaise près de lui et sortait sa propre console. « Vous savez, dit-il, vous aviez raison, beaucoup de ces technologies sont obsolètes, mais beaucoup d'entre elles sont toujours utilisées. Maintenant que le Narendra est en route, nous devons nous préoccuper du prochain "Grand problème", et penser à ce que nous pouvons apprendre de ces vieux vaisseaux... »

Whetu acquiesça. « Oui... Quand un vieux filet se déchire, un autre est tressé. »

« Hein ? » marmonna Elyos, se tournant vers elle tandis qu'elle continuait à taper furieusement.

« Oh, c'est juste un proverbe de là d'où je viens. Ça veut juste dire que le vieux doit toujours céder la place à la nouveauté. »

« En effet... et même l'inspirer », répondit-il en se retournant vers sa console. Maintenant, regardez le réseau de distribution SEP. Je pense qu'ils avaient besoin de la configuration à quatre nacelles pour réguler le champ de distorsion tout en ayant le rendement requis pour... »

Ils restèrent tous deux à travailler jusque tard dans la nuit, bien après que la fête plus bas ne se soit achevée et que tout le champagne ait été bu.

 

star-trek-online, sto-news, sto-launcher,

Les plus récentes Voir plus

Rekha Sharma est venue chez Cryptic Studios afin d'enregistrer sa prestation pour Rise of Discovery, et nous en avons profité pour lui poser quelques-unes de vos question
Lire la suite
Il est maintenant temps de mettre la main sur le vaisseau que vous avez toujours rêvé de commander !
Lire la suite
À partir de maintenant et jusqu'au 28 mai à 18 h, heure française, profitez d'un bonus de monnaie virtuelle pour tous les titres de Perfect World sur la plateforme Arc !
Lire la suite

hover media query supported