Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation de nos cookies. Obtenir plus d'informations Fermer
Votre navigateur n'est pas supporté. Certaines fonctionnalités peuvent ne pas fonctionner correctement. Veuillez consulter la liste des navigateurs supportés pour une expérience optimale. Fermer

Star Trek Online

To Hell With Honor

Par Shalenak | jeu. 16 janv. 2020 09:00:00 PST

Le chancelier J’mpok observait le dernier Klingon se diriger lentement hors de la chambre du Haut conseil. Il patienta trois battements de cœur avant d'aller s'affaler lourdement sur le trône, ses doigts crispés sur les accoudoirs, puis frotta longuement ses sourcils froncés avec ses phalanges noueuses.

Que de mensonges. Il avait l'impression qu'ils résonnaient encore sur les murs de la chambre, que l'odeur de la trahison flottait dans l'air comme la puanteur d'un targ mouillé. Une trahison que le fantôme de J'Ula avait fait naître dans le cœur des pleutres qui infestaient le conseil. Ces misérables couards pourraient très bien affaiblir l'empire ou pire, le diviser.

Les gardes postés devant la porte bougèrent subrepticement, et ce bruit alerta J'mpok de l'arrivée d'un visiteur. Il se releva, les yeux plissés pour discerner ce qui s'avéra être un visage familier dans l'obscurité.

« Kortaj. »
« Chancelier ! J'mpok. Mon vieil ami. J'apporte de glorieuses nouvelles. »

Un ami... ce mot avait-il encore un sens de nos jours ? Pouvait-on faire confiance à qui que ce soit en ces temps troublés ?

« Pas ici. » Le regard de J'mpok se posa brièvement sur les gardes de la chambre. Kortaj plissa les yeux, puis acquiesça sans bruit. « Viens plutôt dans mes quartiers privés. De telles nouvelles doivent être fêtées avec une coupe pleine et rapidement vidée. »

Kortaj rit, et J’mpok se joignit à lui. Mais quiconque connaissait les deux Klingons savait qu'ils avaient partagé, en de nombreuses occasions, le véritable rire du guerrier victorieux, fier d'avoir renversé le cours du destin. Ce rire léger et inconséquent n'avait pas la même saveur.

Ils se retirèrent dans les quartiers de J'mpok où une bouteille de vin de sang les attendait, et ce dernier remplit leurs verres. Kortaj l'observait en silence. J’mpok l'interrogea : « Tu penses vraiment que je t'empoisonnerais ? »

Kortaj pencha légèrement la tête sur le côté et ferma les yeux un instant avant de répondre : « Je ne serais plus de ce monde aujourd'hui si cette possibilité ne m'effleurait pas constamment l'esprit. »

Le ricanement de J'mpok emplit la pièce. Celui de Kortaj vient se mêler au sien. Les ricanements se transformèrent en rire. En véritable rire. Le rugissement de ceux qui ont vu et affronté ensemble tout ce que la vie avait pu mettre en travers de leur route. Il ne prit fin que lorsque J'mpok poussa le verre dans la main de Kortaj et que les deux guerriers se mirent à boire.

« De glorieuses nouvelles, donc ? » J'mpok étudiait le visage de son compagnon en quête d'un indice sur ce qu'il avait bien pu vouloir dire. Soudain, il comprit.

« J'Ula... siffla-t-il avant que Kortaj puisse prendre la parole. Tu l'as trouvée ! »

Ce dernier acquiesça avec un sourire. « Elle et les traîtres qui lui ont offert refuge. »

J’mpok frappa du poing sur la table et le porta à son cœur. Il leva les yeux en direction du ciel et adressa une prière muette à Kahless. « Alors, la gloire t'appartient si tu la désires. » Il prit une nouvelle gorgée de vin, jouant distraitement avec le reste du breuvage au fond de sa coupe, et avala bruyamment tout en faisant signe à Kortaj d'élaborer. « Où est-elle ? » demanda-t-il avant d'achever son verre et de s'en resservir un nouveau.

Kortaj le suivit dans son geste et laissa lourdement tomber sa coupe juste à côté de J'mpok après l'avoir promptement vidée. Puis, il plaça les deux mains sur la table et se pencha en l'avant avec une attitude de prédateur guettant sa proie. Il sourit quand J'mpok se mit à remplir son verre et considéra ça comme une sorte de paiement pour ses renseignements. Il porta la boisson à ses lèvres, jeta un coup d'œil en biais à J'mpok et déclara : « Beta Lankal. »

Ce dernier prit le temps de réfléchir à ces mots pendant que Kortaj vidait son verre d'une traite, l'air victorieux. J’mpok haussait et fronçait les sourcils à mesure qu'il considérait toutes les implications de cette révélation. Enfin, il reprit son verre et fit les cent pas autour de la table. Une fois son analyse politique préliminaire accomplie, il s'arrêta aux côtés de Kortaj et lui demanda : « Dis-moi, vieil ami. Que dirais-tu de partager la gloire de sa mort ? »

Le bras de Kortaj s'affaissa. Cette question ternissait le triomphe de ce moment. « Je combattrai et mourrai avec honneur aux côtés de quiconque vous enverrez au combat, Chancelier. »

J’mpok eut un sourire en coin « Évidemment, comme tout guerrier de l'Empire qui se respecte, dit-il en plissant les yeux. Mais je ne mets pas ta loyauté à l'épreuve. Je considère simplement ce qui serait le mieux pour l'Empire. »

« Nous devons nous débarrasser de J'Ula, rétorqua Kortaj. Voilà ce qui serait le mieux pour l'Empire. Elle et ceux qui la suivent détruiront tout ce que nous avons bâti. Ses méthodes ne sont pas les nôtres et ne le seront jamais ; ni aujourd'hui, ni demain. »

« Attention, Kortaj. Continue à parler de la sorte et je vais commencer à croire que tu convoites la place de Chancelier », plaisanta J'mpok. Mais son rire sonnait faux. Kortaj s'en rendit compte.

J'mpok reprit contenance : « Si tu t'intéresses à la politique, que cela te serve de première leçon. » Kortaj leva un sourcil, conscient que J'mpok avait une longueur d'avance dans cette conversation, et craignait désormais de s'être embarqué malgré lui dans une situation qu'il ne contrôlait ni ne comprenait.

J’mpok continua : « Prenons le problème de J'Ula. Elle est le passé qui aurait dû mourir. Maintenant, elle fait partie de notre présent. Ses méthodes ne sont pas les nôtres. »

Kortaj suivait le raisonnement et posa la question que J'mpol attendait : « Et quelles sont nos méthodes ? »

« Nos méthodes d'aujourd'hui sont celles qui nous apportent des alliés, répondit-il en lui adressant une claque sur l'épaule. La diplomatie, la stratégie. Les méthodes qui permettent de conserver la force de l'Empire sans couvrir nos armes de notre propre sang. »

Kortaj acquiesça : « Affronter J'Ula nous-même affaiblirait l'Empire. Mais quelqu'un doit quand même l'arrêter. »

« Et quelqu'un va le faire. Nous allons simplement laisser d'autres s'en charger et mourir pour nous. » J’mpok récupéra son verre et se remit à marcher autour de la table. « S'ils y parviennent, alors nous dirons que J'Ula était un adversaire indigne de notre attention. S'ils échouent, nous n'aurons rien perdu et tirerons d'autant plus de gloire de notre victoire future. »

J’mpok leva sa coupe en concluant : « Quelle que soit l'issue de cet affrontement, l'Empire n'en sera que plus fort. »

Kortaj secoua la tête. « Certains ne verront pas l'honneur de cette méthode », dit-il.

« Au Gre’thor l'honneur, et J'Ula avec lui », cracha J’mpok. Il prit une gorgée de son verre levé en guise de célébration et ajouta : « Prépare un plan d'attaque. Partage-le avec nos alliés. Je me chargerai des dispositions diplomatiques. »

Kortaj sourit, jeta un regard à sa coupe vide et se leva pour partir. Il fit une halte près de la porte et déclara : « Tu m'as offert la gloire si je la désirais. C'est le cas. Je mènerai moi-même l'attaque. »

« Alors combat avec honneur. » J’mpok observa son vieil ami par-dessus le rebord de son verre alors qu'il partait sur le champ de bataille. Il marmonna : « Meurs avec honneur. »


 

Le massacre de J'Ula se poursuit, et les Klingons appellent leurs alliés aux armes pour mener la contre-attaque sur le repaire de la flotte de J'Ula, une lune déserte du système Beta Lankal. Dès le lancement de notre mise à jour du 10e anniversaire, rejoignez la nouvelle Task Force Operation et occupez-vous de J'Ula et ses disciples une bonne fois pour toutes. Dans « To Hell With Honor », votre mission est d'arrêter J'Ula avant que la menace qu'elle représente pour la galaxie ne prenne des proportions irréparables. L'épisode « To Hell With Honor », qui poursuivra l'arc narratif de « J'Ula's Discovery », sortira avec la Saison 19.

 

star-trek-online, sto-news, sto-launcher,

Les plus récentes Voir plus

À partir de cette semaine, vous devrez lier votre compte Arc à votre compte Steam, et aurez une connexion de moins à faire pour jouer à Star Trek Online !
Lire la suite
À partir de maintenant et jusqu'au 17 février à 18 h, heure française, profitez d'un bonus de monnaie virtuelle pour tous les titres de Perfect World sur la plateform Arc
Lire la suite
Il est maintenant temps de mettre la main sur le vaisseau que vous avez toujours rêvé de commander !
Lire la suite

hover media query supported