Afin d'améliorer votre expérience de navigation, ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur Arc Games, vous consentez à utiliser nos cookies. Obtenir plus d'informations Supprimer
Votre navigateur n'est pas supporté. Certaines fonctionnalités peuvent ne pas fonctionner correctement. Veuillez consulter la liste des navigateurs supportés pour une expérience optimale. Supprimer

Neverwinter

Dev blog : les trésors de Swords of Chult

Par clearmind
ven. 06 oct. 2017 07:00:00 PDT

Pour les aventuriers qui ont mis le cap sur Chult en quête de gloire et de richesse, l'impatience s'est rapidement heurtée à la réalisation que si la péninsule regorge bien de trésors, elle grouille aussi de dangers et de maléfices.  Et au cœur de la jungle, les autochtones sont plus que disposés à rémunérer les aventuriers qui accepteront de rester pour leur prêter main-forte quand la mort frappe aux portes de la ville.


La Folie des uns fait le profit des autres

Port Nyanzaru est réputée pour sa résilience face aux mille dangers qui l'entourent, qu'il s'agisse d'escarmouches quotidiennes ou de véritables sièges.  Mais cela ne veut pas dire qu'elle en sort toujours indemne.  Lorsque les bêtes de la jungle et leurs maîtres jettent toutes leurs forces dans la bataille pour Port Nyanzaru, seuls les plus vigoureux protecteurs parviendront à les renvoyer dans les profondeurs de Chult.  Cependant, au cœur du chaos, les batiris et les yuan-ti seront susceptibles de perdre des objets de valeur et même de puissants artéfacts longtemps crus oubliés. Les vielles fables racontent en effet que les maîtres des tombes et les yuan-ti sont armés des terrifiants bâtons des Seigneurs des crânes. 

Après l'escarmouche, les dinosaures et montures batiris les plus dociles se retrouveront perdus au milieu des décombres, prêts à être domptés par les autochtones.  Et les batiris risquent de laisser bien plus que des montures derrière aux.  Connus pour abandonner leurs congénères affaiblis, les batiris ne feront pas exception à la règle lors de l'attaque de Port Nyanzaru, et certains d'entre eux se retrouveront à errer dans les rues après l'attaque.  Pleins de ressources, ils seront prompts à forger de nouvelles alliances avec les aventuriers à la recherche d'un guide local ou d'un compagnon exotique lors de leur traversée de la jungle.

 

Préparations en terrain connu

L'une des leçons de Chult est qu'un aventurier n'est jamais trop préparé pour y pénétrer.  Ceux qui en sont revenus vivants ont ramené un désir brûlant de devenir meilleur, plus fort et plus puissant.  Mais leurs malles n'étaient pas remplies que de bons sentiments. Grâce à l'ouverture de nouvelles routes commerciales vers Chult, les marchands itinérants ont élargi leur assortiment avec des nouveaux objets exotiques.  Et n'oubliez pas que tout bon voyageur ramène quelques souvenirs avec lui ; Chult ne manquera pas de bannières et autres décorations qui donneront une touche sauvage à la Salle commune de votre Forteresse.

 

Avec le temps vient le goût du PvP

Avec l'influx d'équipement magique chultien à Neverwinter, les armuriers du Comptoir des Épées ont découvert de nouvelles possibilités pour améliorer leurs ensembles d'armure.  Sans être aussi robuste ou flamboyant que les armures des autochtones, l'équipement du Stratège est parfaitement adapté aux bastons et duels entre aventuriers.  Avec ces nouvelles armure en vente et sous la houlette du nouveau patron, le Comptoir des Épées risque bien de devenir le point de rendez-vous de tous les gladiateurs.  C'est le moment idéal de découvrir qui est vraiment le héros de Neverwinter ! 

Chantelle Tatum
Systems Designer
 

Discutez sur les Forums officiels

neverwinter, nw-news, nw-launcher, nw-tombofannihilation,

Les plus récentes Voir plus

Nous avons prévu de nombreux événements pour vous garantir un super week-end sur Neverwinter.
Lire la suite
Découvrez les notes de version : NW.90.20171107g.7
Lire la suite
Le Festival du solstice d'hiver de Simril est de retour à Neverwinter ! Le village de la Butte Crépusculaire se prépare une fois de plus à accueillir les aventuriers...
Lire la suite

hover media query supported